Hausse significative de la confiance envers les courtiers immobiliers - APCIQ - Site web

L’Île-des-Sœurs, le 22 mai 2019 – Au Québec, 82 % des citoyens qui souhaitent acheter ou vendre une maison au cours de la prochaine année prévoient retenir les services d’un courtier immobilier, selon un récent sondage réalisé par Léger et diffusé ce matin par l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ). Il s’agit d’une hausse de plus de 20 points de pourcentage par rapport aux statistiques recueillies en 2013 (60 %).

Les données démontrent également que le niveau de confiance envers les courtiers ainsi que la valeur perçue de leurs services ont significativement augmenté. En contrepartie, les Québécois sont maintenant plus craintifs qu’avant à acheter ou à vendre sans aide. En effet, le niveau de confiance des citoyens à acheter ou à vendre leur propriété sans l’aide d’un courtier immobilier a diminué respectivement de près de 7 % et de 10 % en 2019, par rapport à 2013.

À Montréal, 98 % des résidents ayant eu recours aux services d’un courtier en 2019 affirment avoir réussi à vendre leur maison. « Ce succès démontre la pertinence de faire affaire avec un professionnel lors de la vente ou de l’achat d’une maison, qui peut engendrer un lot considérable de stress pour la majorité des gens », commente madame Nathalie Bégin, présidente du conseil d’administration de l’Association. D’ailleurs, 78 % des Québécois soutiennent que faire affaire avec un courtier immobilier réduit le stress et assure une tranquillité d’esprit.

« Les Québécois sont également d’avis que l’expertise des courtiers représente de nombreux avantages lors de la vente ou encore de l’achat d’une maison », souligne Sylvain Gauthier, vice-président, communication et affaires publiques chez Léger. « La connaissance du marché ainsi que des aspects légaux de la vente et de l’achat, mais également la prise en charge de toute la paperasse à remplir contribuent à leur niveau d’expertise. Entouré d’une équipe de professionnels auprès de laquelle il peut se référer en tout temps, un courtier comprend les spécificités administratives et légales relatives à la vente ou à l’achat d’une propriété. »

« Nous sommes heureux de constater que 93 % des résidents de la région métropolitaine de Montréal se disent satisfaits du travail effectué par leur courtier immobilier lors de la vente de leur propriété », affirme madame Bégin. « La compétence des courtiers, leur apport lors de la vente ou l’achat d’une maison et l’atteinte des résultats escomptés ont certainement contribué à l’augmentation du niveau de confiance des citoyens à l’égard des courtiers. »

Toujours selon le sondage réalisé par Léger, il est intéressant de constater que la note de satisfaction des Québécois à l’égard du travail du courtier lors de la vente d’une propriété s’est améliorée sur plusieurs aspects depuis 2013 :

  • le courtier connaissait les lois et règlements liés à la vente d’une propriété – 87 % en 2019 versus 83 % en 2013;
  • le courtier a obtenu le meilleur prix possible – 75 % en 2019 versus 71 % en 2013;
  • le courtier a évalué la propriété de manière précise et objective (à l’aide de propriétés comparables vendues, par exemple) – 81 % en 2019 versus 76 % en 2013.

 

À propos de l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec

L’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec est une association à but non lucratif qui regroupe plus de 12 500 courtiers immobiliers et agences immobilières. Elle est responsable de promouvoir et de défendre leurs intérêts en tenant compte des enjeux auxquels est exposée la profession et des diverses réalités professionnelles et régionales de ses membres. L’Association est également un acteur important dans la mise en place de mesures favorisant l’accès à la propriété. Elle offre de la formation, des outils et des services liés au domaine de l’immobilier et facilite la collecte, la diffusion et l’échange d’information de nature immobilière. L’Association a son siège social à Québec et des bureaux administratifs à Montréal et possède deux filiales, soit la Société Centris inc. et le Collège de l’immobilier du Québec.

À propos de Centris

Centris.ca est le site Web de l’industrie immobilière québécoise destiné aux consommateurs, où toutes les propriétés à vendre par les courtiers immobiliers au Québec sont réunies à la même adresse. La Société Centris offre aux intervenants du secteur de l’immobilier l’accès à des données immobilières et à une vaste gamme d’outils technologiques. Centris gère aussi le système de collaboration utilisé par plus de 13 000 courtiers immobiliers québécois.

– 30 –

Renseignements : 

Nathalie Rochette
Directrice-adjointe
Communications et relations publiques
1 888 762-2440 ou
514 762-2440, poste 238
nathalie.rochette@apciq.ca