Centre-du-Québec : la chute du stock de propriétés accentue la pression sur les prix dans le marché immobilier résidentiel au troisième trimestre - APCIQ - Site web

Communiqué de presse
Statistiques de ventes résidentielles Centris – 3e trimestre 2021

Drummondville, le 20 octobre 2021 — La Chambre immobilière Estrie – Mauricie – Centre-du-Québec vient de publier les plus récentes statistiques du marché immobilier résidentiel des agglomérations de Drummondville et de Victoriaville, établies d’après la base de données provinciale Centris des courtiers immobiliers.

Au troisième trimestre de 2021, un total de 93 transactions a été enregistré dans l’agglomération de Victoriaville. Ce nombre représente un recul de 20 % par rapport à la même période un an auparavant. Les transactions ont aussi connu une diminution à Drummondville, s’établissant à 155 pendant la période, une baisse de 28 %.

Il est nécessaire de noter ici que le troisième trimestre de 2020 avait été marqué par un rattrapage substantiel des ventes faisant suite à la chute d’activité du deuxième trimestre causée par la crise sanitaire. Si l’on compare le nombre de transactions au troisième trimestre de 2019, on observe un recul de l’activité plus modéré à Drummondville (162 transactions en 2019, donc une diminution de 4 %) et un niveau stable pour Victoriaville (93 transactions lors des deux périodes).

« Les agglomérations du Centre-du-Québec connaissent un engouement exceptionnel depuis plusieurs trimestres. De nombreux ménages provenant de la région de Montréal et de sa périphérie se tournent vers Drummondville, puis Victoriaville comme solutions de rechange à la pénurie de l’offre pour les unifamiliales et à l’embrasement des prix », note Nathalie Bisson, vice-présidente de la Chambre immobilière Estrie – Mauricie – Centre-du-Québec. « Par un effet de vases communicants, les agglomérations du Centre-du-Québec se trouvent à leur tour confrontées à une pénurie de l’offre marquée au troisième trimestre, ce qui limite l’activité transactionnelle et occasionne une surchauffe et l’explosion des prix, notamment à Victoriaville. »

Dans l’agglomération de Victoriaville, 77 ventes de maisons unifamiliales ont eu lieu au troisième trimestre, soit 28 % de moins qu’entre juillet et septembre 2020. Du côté des immeubles de deux à cinq logements, on note 10 ventes, tandis que 6 ventes ont été effectuées dans les copropriétés. Il faut noter que le déclin des ventes d’unifamiliales est entre autres lié à la forte performance au troisième trimestre de 2020. Si on compare avec le troisième trimestre de 2019, les ventes sont restées stables.

Le nombre d’inscriptions en vigueur, toutefois, a poursuivi sa chute, créant ainsi une pression sur les prix. Le prix médian d’une unifamiliale dans l’agglomération a grimpé à 227 500 $ au troisième trimestre, un gain de 19 % comparativement à la même période en 2020. Les inscriptions en vigueur dans cette catégorie résidentielle ont quasiment chuté de moitié (-48 %) pendant la période, s’établissant à 64. Le délai de vente moyen dans cette catégorie a atteint un niveau record, à 42 jours, une diminution de 66 jours par rapport au troisième trimestre de 2020.

Dans l’agglomération de Drummondville, 117 transactions ont porté sur des maisons unifamiliales au troisième trimestre, une diminution de 36 % par rapport à la même période en 2020. Du côté des petits immeubles locatifs (2 à 5 logements) et des copropriétés, on a observé un total de 29 et 8 ventes respectivement. Le marché des plex a été particulièrement actif au cours des douze derniers mois, avec un total de 118 ventes, un gain de 69 % sur la dernière période.

Le prix médian des unifamiliales a augmenté de 25 % au troisième trimestre, atteignant 274 900 $. Le nombre d’inscriptions disponibles sur le système Centris pour cette catégorie résidentielle a atteint 151 à la fin du trimestre, soit une diminution de 23 % par rapport à la même période en 2020. Poursuivant une tendance amorcée en 2020, le délai de vente moyen a continué de décliner, s’établissant à 43 jours, une contraction de 59 jours comparativement au troisième trimestre de 2020.

Pour des statistiques plus détaillées, consultez le Baromètre APCIQ

Les communiqués de presse pour les différentes régions de la Chambre immobilière Estrie – Mauricie – Centre-du-Québec sont également disponibles :

RMR de Trois-Rivières

RMR de Sherbrooke

À propos de la Chambre immobilière Estrie – Mauricie – Centre-du-Québec

Source officielle de l’information immobilière régionale pour l’Estrie, la Mauricie et le Centre du Québec, la Chambre est un organisme sans but lucratif qui regroupe près de 600 courtiers immobiliers. Elle s’est donnée pour mission de promouvoir et de protéger activement la profession ainsi que les intérêts professionnels de ses membres, tout en les aidant à atteindre leurs objectifs d’affaires et à parfaire leurs connaissances.

À propos de l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec

L’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ) est une association à but non lucratif qui regroupe plus de 13 300 courtiers immobiliers et agences immobilières. Elle est responsable de promouvoir et de défendre leurs intérêts, en tenant compte des enjeux auxquels est exposée la profession et des diverses réalités professionnelles et régionales de ses membres. L’APCIQ et est également un acteur important dans plusieurs dossiers immobiliers, incluant la mise en place de mesures favorisant l’accès à la propriété. L’Association diffuse des statistiques sur le marché immobilier résidentiel au Québec, offre de la formation, des outils et des services liés au domaine de l’immobilier et facilite la collecte, la diffusion et l’échange d’information. L’APCIQ a son siège social à Québec et des bureaux administratifs à Montréal et possède deux filiales, soit la Société Centris inc. et le Collège de l’immobilier du Québec. Suivez ses activités sur apciq.ca ou par l’entremise des réseaux sociaux FacebookLinkedInTwitter et Instagram.

L’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec a rendu publique une étude importante sur la surchauffe immobilière le 13 septembre dernier. Ce mémoire a été présenté au ministre des Finances du Québec dans le cadre de la consultation sur l’encadrement des courtiers immobiliers dans un contexte de surchauffe du marché. Pour tous les détails sur cette analyse, nous vous invitons à cliquer ici.

À propos de Centris

Centris est une entreprise technologique, dynamique et innovante du secteur immobilier. Elle collecte des données et offre des solutions hautement adaptées aux besoins des professionnels. Parmi ces solutions figure Centris.ca, le site immobilier le plus consulté au Québec.

– 30 –

Renseignements :

Nathalie Bisson
Vice-présidente La Chambre immobilière Estrie –Mauricie –Centre-du-Québec
819 818-3937
nathalie.bisson@remax-quebec.com

Banque d’images (crédit APCIQ) disponible et sans frais.

Télécharger le PDF