Drummondville, le 31 janvier 2020 — La Chambre immobilière du Centre-du-Québec vient de publier les plus récentes statistiques du marché immobilier résidentiel des agglomérations de Drummondville et de Victoriaville, établies d’après la base de données provinciale Centris des courtiers immobiliers.

Ainsi, 126 ventes résidentielles ont été réalisées au cours du quatrième trimestre de 2019 dans l’agglomération de Victoriaville et 128 dans celle de Drummondville, ce qui représente des augmentations respectives de 100 % et de 23 % par rapport à la même période en 2018.

Au cumul de l’année 2019, ce sont 485 transactions qui ont été enregistrées dans l’agglomération de Victoriaville, soit une hausse de 26 %. Pour ce qui est de Drummondville, 715 ventes ont été conclues, soit une hausse de 20 %.

Dans l’agglomération de Victoriaville, chacune des trois principales catégories de propriétés a connu une croissance d’activité en 2019. Au total, 411 maisons unifamiliales ont trouvé preneur, soit un bond de 26 % comparativement à la même période en 2018, de même que 11 copropriétés et 44 immeubles locatifs de deux à cinq logements. Le prix médian des unifamiliales s’est élevé de 4 %, à 166 000 $. Au chapitre de l’offre, on comptait en moyenne 248 inscriptions en vigueur, toutes catégories confondues, sur le système Centris, ce qui correspond à un léger repli de 7 % par rapport à 2018. Le délai de vente moyen s’est quant à lui stabilisé à 120 jours pour l’unifamiliale en 2019.

Dans l’agglomération de Drummondville, parmi les 715 transactions réalisées en 2019, l’unifamiliale occupait la plus grande part, avec 627 ventes (+21 %). En bien moindre proportion, on a également recensé 12 transactions de copropriétés et 66 de plex de deux à cinq logements. Le prix médian des unifamiliales a connu une hausse soutenue de 6 %, alors que la moitié des maisons se sont négociées à plus de 185 000 $. Finalement, les propriétés affichaient « À vendre » moins longtemps en 2019, avec un délai moyen de 110 jours (-17 jours), toutes catégories de propriétés confondues.

« La forte hausse des ventes et la baisse significative du nombre d’inscriptions ont impliqué une amélioration marquée des conditions de marché, qui sont devenues nettement à l’avantage des vendeurs en 2019 », note Nathalie Bisson, présidente du conseil d’administration de la Chambre immobilière du Centre-du-Québec. « Il en résulte une pression à la hausse sensible sur les prix, tant sur le marché de Victoriaville que celui de Drummondville », ajoute-t-elle.

Pour consulter les statistiques du marché pour l’ensemble de la province, cliquez ici.

À propos de l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec

L’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ) est une association à but non lucratif qui regroupe plus de 12 700 courtiers immobiliers et agences immobilières. Elle est responsable de promouvoir et de défendre leurs intérêts en tenant compte des enjeux auxquels est exposée la profession et des diverses réalités professionnelles et régionales de ses membres. L’APCIQ est également un acteur important dans plusieurs dossiers immobiliers, incluant la mise en place de mesures favorisant l’accès à la propriété. L’Association diffuse des statistiques sur le marché immobilier résidentiel au Québec, offre de la formation, des outils et des services liés au domaine de l’immobilier et facilite la collecte, la diffusion et l’échange d’information. L’APCIQ a son siège social à Québec et des bureaux administratifs à Montréal et possède deux filiales, soit la Société Centris inc. et le Collège de l’immobilier du Québec. Suivez ses activités sur apciq.ca ou par l’entremise des réseaux sociaux FacebookLinkedInTwitter et Instagram.

À propos de Centris

Centris.ca est le site Web de l’industrie immobilière québécoise destiné aux consommateurs, où toutes les propriétés à vendre par les courtiers immobiliers au Québec sont réunies à la même adresse. La Société Centris offre aux intervenants du secteur de l’immobilier l’accès à des données immobilières et à une vaste gamme d’outils technologiques. Centris gère aussi le système de collaboration utilisé par plus de 13 000 courtiers immobiliers québécois.

– 30 –

Pour des statistiques plus détaillées, consultez le Baromètre APCIQ.

Renseignements : 

Jocelyne Lambert

Chambre immobilière du Centre-du-Québec
Téléphone : 819 477-1033