Année record en 2019 pour les transactions dans la région de Gatineau - APCIQ - Site web

Gatineau, le 31 janvier 2020 – La Chambre immobilière de l’Outaouais (CIO) vient de publier les plus récentes statistiques du marché immobilier résidentiel de la région métropolitaine de recensement (RMR) de Gatineau, établies d’après la base de données provinciale Centris des courtiers immobiliers.

Ainsi, 5 153 ventes résidentielles ont été réalisées en 2019, soit une hausse de 15 % par rapport à 2018. Il s’agit d’une cinquième augmentation annuelle consécutive de l’activité et de la plus forte activité jamais enregistrée depuis que le système Centris des courtiers immobiliers compile les données du marché.

« Notre région gatinoise jouit d’un engouement des acheteurs toujours plus accentué chaque année alors que les prix flambent à Ottawa », note François Vincent, président du conseil d’administration de la Chambre immobilière de l’Outaouais. « Toutes les catégories de propriétés sont visées, mais les copropriétés et les plex ont connu une hausse exceptionnelle de leurs ventes, ce qui a contribué à réduire de manière drastique le nombre de propriétés à vendre et à exercer une forte pression sur les prix », ajoute-t-il.

Voici les faits saillants de 2019.

Ventes

  • Par catégories de propriétés, les ventes de copropriétés, les petits immeubles de deux à cinq logements (plex) et les maisons unifamiliales affichent une hausse respective de 39 %, 25 % et 10 %.
  • Tous les secteurs de la RMR ont vu leur nombre de ventes augmenter par rapport à 2018 avec des hausses variant entre 5 % pour la périphérie et 22 % pour Hull.

Prix

  • Le prix médian des unifamiliales a enregistré en 2019 une augmentation de 5 %, pour s’établir à 261 204 $. Dans la foulée, le prix médian des copropriétés (+4 %) a augmenté à 167 900 $. Le prix médian des plex a également fortement progressé de 7 %, s’établissant à 300 000 $.
  • Sur le plan géographique, les secteurs de la périphérie et de Buckingham se sont démarqués en affichant des augmentations du prix médian de leurs unifamiliales de 8 % (289 900 $) et de 5 % (195 000 $) en 2019.

Inscriptions

  • L’offre de propriétés a considérablement diminué en 2019 pour une quatrième année consécutive. En moyenne, on dénombrait 2 162 inscriptions en vigueur sur le système Centris des courtiers immobiliers, soit une baisse de 21 % par rapport à 2018.

Conditions du marché

  • Globalement, les conditions du marché pour la maison unifamiliale étaient fortement à l’avantage des vendeurs en 2019. Pour sa part, le marché de la copropriété s’est rapidement resserré avec un fort avantage pour les vendeurs; celui du plex a fait de même, ce qui n’était pas le cas, juste une année auparavant.
  • Le nombre de mois d’inventaire avait fortement diminué dans le secteur de Gatineau comme celui de la périphérie (qui a atteint l’équilibre de marché), ce qui témoigne d’un resserrement accéléré des conditions du marché.
  • Dans le secteur de Gatineau, en particulier, le marché s’est extrêmement resserré pour toutes les catégories de propriétés, les vendeurs bénéficiant d’un avantage indéniable lors des négociations avec une augmentation des cas de surenchère, sur fond de surchauffe du marché.

Délais de vente

  • Le délai de vente moyen, toutes catégories de propriétés confondues, s’est établi à 72 jours en 2019 pour l’ensemble de la RMR, soit une baisse de 9 jours par rapport à 2018. Après Montréal, la RMR de Gatineau est la RMR où le délai de vente moyen des propriétés est le plus court.

Pour consulter les statistiques du marché pour l’ensemble de la province, cliquez ici.

À propos de la Chambre immobilière de l’Outaouais

La Chambre immobilière de l’Outaouais est un organisme à but non lucratif qui représente plus de 490 membres courtiers immobiliers. Sa mission est d’unir et représenter nos membres en leur offrant des services innovateurs afin de leur permettre de réaliser leurs objectifs d’affaires dans le respect de nos particularités régionales. www.avecuncourtier.com.

À propos de l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec

L’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ) est une association à but non lucratif qui regroupe plus de 12 700 courtiers immobiliers et agences immobilières. Elle est responsable de promouvoir et de défendre leurs intérêts en tenant compte des enjeux auxquels est exposée la profession et des diverses réalités professionnelles et régionales de ses membres. L’APCIQ est également un acteur important dans plusieurs dossiers immobiliers, incluant la mise en place de mesures favorisant l’accès à la propriété. L’Association diffuse des statistiques sur le marché immobilier résidentiel au Québec, offre de la formation, des outils et des services liés au domaine de l’immobilier et facilite la collecte, la diffusion et l’échange d’information. L’APCIQ a son siège social à Québec et des bureaux administratifs à Montréal et possède deux filiales, soit la Société Centris inc. et le Collège de l’immobilier du Québec. Suivez ses activités sur apciq.ca ou par l’entremise des réseaux sociaux FacebookLinkedInTwitter et Instagram.

À propos de Centris

Centris.ca est le site Web de l’industrie immobilière québécoise destiné aux consommateurs, où toutes les propriétés à vendre par les courtiers immobiliers au Québec sont réunies à la même adresse. La Société Centris offre aux intervenants du secteur de l’immobilier l’accès à des données immobilières et à une vaste gamme d’outils technologiques. Centris gère aussi le système de collaboration utilisé par plus de 13 000 courtiers immobiliers québécois.

– 30 –

Pour des statistiques plus détaillées, consultez le Baromètre APCIQ.

Renseignements :

Chantal LegaultDirectrice générale
Chambre immobilière de l’Outaouais
Tél. : 819 771-5221, poste 2206
clegault@avecuncourtier.com