Faute d’inscriptions, le nombre de transactions plafonne et les délais de vente chutent en Abitibi - APCIQ - Site web

Rouyn-Noranda, le 19 juillet 2021 — La Chambre immobilière de l’Abitibi-Témiscamingue vient de publier les plus récentes statistiques du marché immobilier résidentiel des agglomérations de Val-d’Or et de Rouyn-Noranda, établies d’après la base de données provinciale Centris des courtiers immobiliers.

Ainsi, 113 ventes résidentielles ont été réalisées dans l’agglomération de Rouyn-Noranda au deuxième trimestre de 2021, soit une hausse de 13 % par rapport à l’année précédente, et 135 ventes ont été recensées dans l’agglomération de Val-d’Or, un niveau d’activité similaire à celui du deuxième trimestre de 2019 et représentant une croissance de seulement 9 % par rapport à la même période en 2020.

Rouyn-Noranda

Ce sont essentiellement 89 maisons unifamiliales (+9 %) qui ont changé de mains au deuxième trimestre, soit l’un des niveaux les plus faibles enregistrés depuis 2014 pour cette période de l’année.

Le prix médian des unifamiliales est resté relativement stable par rapport à la même période l’année dernière, la moitié des maisons s’étant vendues à plus de 252 500 $, soit une hausse de 1 %.

En moyenne, les unifamiliales se sont vendues en 52 jours dans l’agglomération, soit 76 jours de moins qu’il y a un an.

« Le fort resserrement des conditions de marché à l’avantage des vendeurs contribue à propulser les prix à des niveaux jamais enregistrés à Rouyn-Noranda », explique Robert B. Brière, directeur général de la Chambre immobilière de l’Abitibi-Témiscamingue et porte-parole pour l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ).

Val-d’Or

« L’activité transactionnelle s’est maintenue à un niveau comparable à celui enregistré avant la pandémie à la même période de l’année. À ce rythme, il faudrait moins de trois mois pour écouler tout l’inventaire d’unifamiliales sur le marché s’il n’y avait pas de nouvelles inscriptions, un niveau historique », indique M. Brière « Ces conditions de surchauffe se traduisent par de nouveaux records de prix et un important rétrécissement des délais de vente. »

  • Le prix médian des maisons unifamiliales s’est élevé de 7 %, pour atteindre un nouveau sommet, à 285 000 $.
  • L’offre de propriétés a diminué de près de moitié, à 122 résidences (-42 %), soit le plus faible niveau depuis 2008.
  • Le délai de vente moyen pour le segment de l’unifamiliale a chuté à 70 jours (-61 jours comparativement à la période précédente).

Pour consulter les statistiques du marché pour l’ensemble de la province, cliquez ici.

À propos de la Chambre immobilière de l’Abitibi-Témiscamingue

 La Chambre immobilière de l’Abitibi-Témiscamingue regroupe plus de 80 courtiers immobiliers couvrant un territoire de plus de 150 000 km2. La Chambre s’est donné comme mission de promouvoir le courtier comme intermédiaire indispensable à toute transaction immobilière, et ce, depuis plus de 30 ans. Elle veille également à ce que ses membres se conforment à un code d’éthique et aux nombreux règlements, en plus d’améliorer leurs compétences par la tenue de diverses formations dans le but d’offrir en tout temps un service professionnel aux consommateurs. La liste complète des membres et des propriétés est disponible à l’adresse www.ciat.qc.ca.

À propos de l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec

L’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ) est une association à but non lucratif qui regroupe plus de 13 000 courtiers immobiliers et agences immobilières. Elle est responsable de promouvoir et de défendre leurs intérêts, en tenant compte des enjeux auxquels est exposée la profession et des diverses réalités professionnelles et régionales de ses membres. L’APCIQ et est également un acteur important dans plusieurs dossiers immobiliers, incluant la mise en place de mesures favorisant l’accès à la propriété. L’Association diffuse des statistiques sur le marché immobilier résidentiel au Québec, offre de la formation, des outils et des services liés au domaine de l’immobilier et facilite la collecte, la diffusion et l’échange d’information. L’APCIQ a son siège social à Québec et des bureaux administratifs à Montréal et possède deux filiales, soit la Société Centris inc. et le Collège de l’immobilier du Québec. Suivez ses activités sur apciq.ca ou par l’entremise des réseaux sociaux Facebook, LinkedIn, Twitter et Instagram.

À propos de Centris

Centris est une entreprise technologique, dynamique et innovante du secteur immobilier. Elle collecte des données et offre des solutions hautement adaptées aux besoins des professionnels. Parmi ces solutions figure Centris.ca, le site immobilier le plus consulté au Québec.

– 30 –

Renseignements :

Banque d’images (crédit APCIQ) disponible et sans frais.

Robert B. Brière
Directeur
Chambre immobilière de l’Abitibi-Témiscamingue
Téléphone : 819 762-1777
info@ciat.qc.ca

 

Télécharger le PDF